Pour vous aider à mieux respirer

Dymedso

Innovation basée sur l'expérience réelle d'un patient

Dymedso, une entreprise canadienne, est pionnière dans l'utilisation des ondes acoustiques à de basses fréquences pour traiter les patients atteints de maladies respiratoires. Elle a été fondée à partir de l'invention de Louis Plante, un patient atteint de fibrose kystique, avec la collaboration d'une équipe médicale de l'Université de Sherbrooke au Québec, Canada. L'entreprise a été incorporée sous le nom de Dymedso en 2002 par Louis Plante et Yvon Robert (son président actuel). En 2006, après quatre années de recherche, Dymedso a lancé ses premiers prototypes de dégagement des voies respiratoires à boutons poussoirs, le Frequencer 1001. En 2010, les Frequencer V2 et V2x ont été lancés, respectivement pour un usage domestique et hospitalier.

À propos du FrequencerMD

Engagé dans la recherche

Dymedso est une entreprise innovante qui cherche sans cesse à améliorer son offre de produits. Ses présentes recherches portent sur le développement de solutions plus adaptées aux différents groupe de patients nécessitant un dégagement des voies respiratoires. Puisque l'entreprise s'est engagée à améliorer la qualité des soins et la condition de vie des patients, elle privilégie les essais cliniques avec différents groupes de patients : MPOC (Maladie Pulmonaire à Obstruction Chronique) et FK (Fibrose Kystique), en milieux hospitalier et à la maison.

L'inventeur

ATTEINT DE FIBROSE KYSTIQUE ET INVENTEUR

Louis Plante

Une découverte unique

Tout a commencé lorsque Louis Plante, un Québécois de 26 ans atteint de fibrose kystique s'est réveillé un matin en se demandant pourquoi il avait dû quitter une salle de concert quelques mois plus tôt en raison d'une toux excessive. Il a conclu que sa toux était peut-être liée au fait qu'il était assis près d'un gros haut-parleur.

En 2015, Louis a été reconnu internationalement au Portugal pour son innovation.

Premier prototype

Une solution unique en son genre

Technicien en électronique chevronné, Louis a commencé le processus de développement d'un dispositif générant des vibrations à basses fréquences (similaires à celles générées par le haut-parleur) qui pourrait être utilisé pour le dégagement des voies respiratoires. Les résultats qu'il a obtenus en utilisant le dispositif nouvellement conçu furent si étonnants que son médecin lui-même en a été surpris. Avant de commencer à utiliser ce nouveau traitement acoustique, Louis n'avait jamais très bien répondu à la méthode du clapping. À l'âge de 11 ans, il a perdu sa sœur également atteinte de la fibrose kystique.

Comme beaucoup de jeunes patients atteints de cette maladie, il a nié sa maladie pendant de nombreuses années. Son VEMS était de 42 % quand il a essayé son générateur d'ondes acoustiques pour la première fois.

De façon générale, Louis expectorait jusqu'à 25 g de mucus à la fin d'une séance de physiothérapie respiratoire. Avec son nouvel appareil, il atteignait 65 g et même 95 g à l'occasion.

En 2006, Louis a reçu une greffe de poumon, mais a toujours conservé son dispositif à proximité par précaution.

Le Frequencer aujourd'hui

Un traitement qui fonctionne

En 2008, le médecin de Louis prévoit une nouvelle opération visant à retirer son nouveau poumon gauche après qu'un examen ait identifié une infection grave au niveau du lobe supérieur. Deux semaines plus tard, Louis revient pour l'opération. Ils effectuent un nouveau scanner afin de mettre à jour leur premier diagnostic : l'infection avait disparu!

Louis avait effectué tellement de traitements durant ces deux semaines qu'il avait probablement asséché la zone infectée. Aucun médicament n'avait été utilisé, seulement les traitements avec l'acoustique.

En 2009, le même scénario survient. Cette fois-ci, le médecin recommande à Louis de répéter le processus qu'il avait suivi la première fois.

Un traitement qui fonctionne

Le rêve de Louis : aider les autres

Malheureusement, après plusieurs années à vivre avec les nombreux défis associés à la fibrose kystique, Louis est décédé en avril 2017. Pourtant, même si Louis n'est plus avec nous, son désir d'aider les autres continue de vivre. Sa découverte et son invention (Frequencer) permettent aujourd'hui de mieux dégager les voies respiratoires. Le rêve de Louis était de rendre le Frequencer disponible à tous les patients pour qu'ils puissent respirer plus aisément et mieux vivre. Chez Dymedso, nous nous engageons à faire de ce rêve une réalité en mettant tout en œuvre pour que les personnes qui souffrent de troubles respiratoires aient accès à ce traitement novateur et efficace.

À propos du FrequencerMD

Approuvé par la FDA En savoir plus
Permis de Santé Canada En savoir plus
Conformité Européenne En savoir plus
Homologation UL En savoir plus
Certification ISO En savoir plus